Vêtements de pluie : 1. Le poncho

Dans cette première partie consacrée aux vêtements imperméables, je vais aborder la cape de pluie ou poncho.

rando inside, randonnée, ponchoVéritable emblème du randonneur et compagnon du pèlerin, le poncho se décline en plusieurs versions.

Avec ou sans manches, capuche ajustable ou non, courte, longue, protection du sac à dos intégré, avec ou sans zip, membranée ou pas… Bref, le poncho est maintenant disponible dans différents modèles à choisir en fonction de ses besoins. Il est quand même important de souligner que sa fonction première est de protéger de la pluie et c’est là que deux “clans” se forment…

En cherchant sur les forums discutant du sujet, il est apparu que :
le poncho était une arme ultime mais il fallait savoir l’utiliser et dans l’autre cas, il apparaissait comme : respirant mais prenant l’eau après une heure ou sinon “étanche” et ne laissant pas la transpiration s’évacuer ( trempé par sa transpiration après une heure d’utilisation).

rando inside, randonnée, poncho

Certes les membranes se sont améliorées depuis quelques années et le compromis imperméabilité/respirabilité est devenu très bon sans être encore étanches et respirant (ce qui n’arriverait surement jamais du fait des nombreux paramètres physiologiques des utilisateurs).

Pour les plus :

  • le prix : même si certains modèles peuvent dépasser cent euros, cela reste plutôt dans une moyenne de 50 euros.
  • le côté modulable : certains ponchos peuvent devenir de très bons abris antipluie ( tarp). rando inside, randonnée, poncho
  • le poids : en effet le poids et l’encombrement sont réduit, ce qui est réellement un plus dans l’idée d’allègement.

Pour les moins :

  • le prix : en effet, comparé au prix d’une veste 3 couches il serait bizarre qu’il apporte le même ratio imper/respi.
  • praticité : l’enfiler est parfois difficile seul quand on a un sac à dos (certains diront qu’il faut l’enfiler face au vent…oui quand il y en a). Il restreint également les mouvements et notamment si vous marchez avec des bâtons.
  • le côté tout ou rien : soit il respire aussi bien qu’il prend l’eau soit vous baignez littéralement dans votre jus.
  • la fragilité : il ne faut pas l’agripper, ce qui peut être difficile vue le volume. De plus, étant enfilé par dessus le marcheur et son sac, l’abrasion générée par les frottements ne lui garantira pas une durée de vie très longue.
  • le vent : s’il a décidé de souffler fort vous passerez votre temps à le remettre en place afin de ne pas prendre l’eau (sauf si vous mettez un cordon autour de votre taille et encore ). Sans vous parler de la capuche qui restera collée à votre joue, subtil mélange de pluie, de transpiration et de vent…un régal. Je ne rentrerai pas dans le détail de l’effet cerf-volant ( en cas de tempête votre compagnon de route n’aura plus qu’à vous accrocher à une ficelle afin de passer un moment fun et ludique).

Même si j’ai fait un effort pour rester objectif, je n’arrive pas à trouver un intérêt au poncho. Je parle d’expérience pour avoir marché avec  sur des centaines de kilomètres et sous des milliers de millimètres d’eau. Soit le temps pour m’acheter des équipements de qualités supérieures.

Pour moi, le poncho est utile pour des activités statiques extérieures, comme attendre un bus par exemple (je suis un peu dur là 😉 ) ou encore et grand maximum, protéger Kiki…

rando inside, randonnée, poncho

Pour mes randonnées je marche avec une veste Meru ActiveShell de The Nort Face, un sur-pantalon 2 couches Patagonia et une protection pour mon sac à dos. Le pantalon est léger et reste dans mon sac. La veste étant coupe-vent, elle me sert également quand il ne pleut pas et évite donc de faire doublon avec une softshell.

Et vous, qu’en pensez vous ? Poncho ou non ?


 

Abonnez-vous et Téléchargez ma vidéo gratuite


2 réflexions au sujet de “Vêtements de pluie : 1. Le poncho

  1. Moyen mon expérience du poncho. En cas de pluie si il ne fait pas froid c’est short et veste légère le but étant de faire sécher au plus vite les vêtements. Si il fait froid je me couvre installe mon tarp une soupe ou un the et attends que ça passe

    • Merci pour ton retour 😉
      Pour ma part je vais essayer un nouveau duo : veste gore tex activeshell/jupe de pluie qui seront l’occasion d’un prochain article.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.