Archives de catégorie : astuces et conseils

Préparer son premier bivouac

S’il est une aventure que beaucoup de randonneurs ont envie de vivre, c’est bien celle de dormir en extérieur. En dehors du fait d’accepter de se lancer et de dépasser certaines craintes, le questionnement tourne autour de l’organisation du premier bivouac.

Je voulais un article cours et concis car comme je le disais ci-dessus sur les aspects bloquants, il ne faut pas non plus que le côté technique vienne parasiter votre volonté de bivouaquer.

rando inside, randonnée, premier bivouac

Planification et empaquetage

Préparez-vous

Vous aurez besoin de faire quelques mises à niveau du point de vu du matériel pour passer d’une randonnée à la journée à celle sur deux jours. Vous aurez donc à préparer un pack pour la nuit: tente, sac de couchage, matelas, réchaud et popote (même si vous pouvez vous en passer). Si vous n’avez pas tout le matériel adéquat, n’hésitez pas à demander autour de vous que l’on vous en prête, c’est important de tester avant de procéder à l’achat.
De plus, il arrive que certains magasins spécialisés louent ce type d’équipements, n’hésitez pas à vous renseigner.

Choisissez une destination

Pour un premier parcours choisissez: un terrain facile, une nuit seulement, et pas trop long (pensez à 10 – 15 km aller-retour). Recherchez des sentiers bien balisés et qui ne posent aucun défis d’orientation. Faîtes en sorte de pouvoir trouver facilement de l’eau. Ne choisissez pas un parcours trop loin de chez vous afin d’avoir un créneau météo le plus favorable possible. Point important : un premier bivouac étant toujours un peu impressionnant, tachez de vous trouver un lieu beau avec une belle vu. Ce sera votre récompense au levé le lendemain matin.

Alors ! Quid de la propriété privée et de la différence entre bivouac et camping : ici un petit article avec vidéo dans lequel vous saurez comment trouver un lieu de bivouac.

rando inside, randonnée, premier bivouac bivouac

Planifiez votre menu

Petit déjeuner

Pensez à quelque chose de chaleureux et simple. Une boisson chaude pour vous hydrater, des barres de céréales, des biscuits comprenant des fruits sec et des céréales complètes, de la crème de marron, de la compote en tube…

Le déjeuner

Faîtes le plein de carburant ! Saucisson, fromage à pate dur, houmous, sardine/thon en boite, crackers, barres de céréales et mélange de fruits secs : simple et efficace !

Dîner

Gagnez du temps et minimisez l’organisation avec un repas simple. L’option la plus facile étant les plats lyophilisés : vous devez juste rajouter de l’eau. La gamme de ces produits est vaste en menu et convient aussi bien aux omnivores qu’aux végétariens. Les qualités gustatives ont nettement progressé ces dernière années, cependant les lyophilisés restent un peu cher.
Sinon vous avez la formule classique: les glucides à cuisson rapide (comme les pâtes en 3 min, le riz pré-cuit, la semoule ou la purée en flocons), puis ajoutez éventuellement des protéines (saucisson, thon ou poulet ou haricots déshydratés), du fromage (le parmesan se transporte très bien et est un champion en apport de kilocalories), un petit flacon d’huile d’olive (top en kilocalorie également). Des épices et une petite soupe en sachet seront toujours le bienvenu pour le gout (et le moral).

 

Emballer la nourriture

La nourriture supplémentaire est un poids mort qu’il faudra porter. Ne prenez donc que ce dont vous aurez besoin. Organisez vos repas dans des emballages plastique à glissière (genre Ziploc)et rangez condiments et épices dans des petits contenants que vous aurez récupérés. Un emballage pour le petit déjeuner, un pour le repas du midi et un autre pour le repas du soir. Mesurez les portions (de pates, riz ou semoule) dont vous avez réellement besoin et stockez les dans des petites bouteilles/sachets en plastique.

rando inside, randonnée, premier bivouac
exemple de reconditionnement. Ici pour la crème Nok et le dentifrice

Rester en sécurité

Laissez un mot

Notez votre itinéraire, y compris le sentier que vous allez emprunter (une photocopie de la carte comprenant votre itinéraire tracé au marqueur fluo), le lieu de bivouac anticipé, et le moment ou vous prévoyez de revenir. Laisser une copie à un ami, un membre de la famille ou encore un voisin ; vous préviendrez la personne en question lorsque vous serez rentré chez vous, dans la fourchette horaires que vous lui aurez préalablement indiqué.

Apprenez les premiers soins

Les blessures liées à la randonnée vont de la mineure et de la commune (ampoule) à la grave et beaucoup plus rare (jambe cassée). Au minimum, renseignez vous sur les premiers secours (http://www.hopital.fr/Vos-dossiers-sante/Prevention-et-sante-publique/Gestes-de-premier-secours) ou passer une petite formation. Concevez ou achetez un kit médical que vous aurez toujours dans votre sac à dos.

rando inside, randonnée, premier bivouac marcher, bivouac

Chargez votre sac à dos

Tout d’abord, imprimez une liste d’équipement à partir de ce lien et ajoutez les éléments supplémentaires que vous souhaitez/devez emmener (médicaments, oreillers…). Rassemblez tous vos équipements à côté de votre sac et remplissez par groupe d’article (groupe nuit = frontale, tente, sac de couchage, matelas. Groupe nourriture = réchaud, popote, nourriture, briquet…etc). Organisez bien votre sac ! gardez ce dont vous avez besoin régulièrement à porté de main dans les poches latérales et la poche du rabat supérieur de votre sac à dos.

C’est parti, vous êtes prêt pour votre premier bivouac !


 

Ces articles peuvent vous intéresser :

Dossier : entretenir et contrôler son équipement de randonnée

Sac à dos : 3 conseils pour choisir le bon volume

Marcher, le rituel du matin

 

Abonnez-vous et téléchargez ma vidéo gratuite !