8 façons « d’attirer » votre partenaire en rando

Même si la randonnée est votre dada, il n’en est peut être pas de même pour votre partenaire…

Voilà, vous usez les sentiers depuis pas mal d’années en espérant secrètement trouver l’âme sœur au détour d’un sentier. Vous savez, celui ou celle qui sera de toutes vos marches, balades, excursions, rando ou encore treks. Certainement caché derrière un arbre ou encore, en le/la sauvant d’inanition avec votre dernière tranche de saucisson (quelle âme charitable vous faîtes). Vous vous inventez des histoires de rencontres qui font que cette piste interminable que vous suivez depuis 3 bornes maintenant prends une saveur plus suave : celle de l’ espèrence.

Même si l’espoir fait vivre, après quelques mois/années de pratique, vous finissez par vous faire une raison : derrière un arbre, il n’y a souvent que la mousse…ou un vieux morceau de PQ usagé.

rando inside, randonnée, partenaire
(source Unsplash)

Décontenancé, pensant même, dans un moment d’égarement, faire veux d’abstinence, l’amour frappe un beau matin à la porte de votre cœur endurci.

Ahhhh la légèreté d’un amour naissant ! Jouissance extrême de l’insouciance enfin retrouvé, vous plongez corps et âme dans l’hédonisme primaire, celui dont le minimum que vous procure votre nouveau double, se matérialise par la pureté éclatante et sans gènes de vos instincts les plus primaires !

Le temps passe et l’amour, qui jusqu’à ce jour, jouait à cache-cache dans les méandres de vos entrailles et de vos synapses, se manifeste par un « Je t’Aime  » des plus sincère. C’est beau.

Puis vint CE FAMEUX JOUR :

Au détour d’une conversation (vous ne vous vous rappelez plus très bien, le choc fut brutal), l’élu(e) de votre coeur, l’ultime rempart entre vous et l’asservissement à la noirceur, l’être incomparable que vous aimez (même avec un morceau de persil coincé entre les dents !!!) vous déclare :

« Tu sais moi la rando, c’est pas mon truc. Marcher pour marcher, autant aller faire du shopping ! Mais vas y tout(e) seul(e) si tu veux, ça ne me dérange pas, tu sais bien que je t’aime ».

Si il a fallu quelque milliardième de seconde pour que l’univers passe du néant à ce qu’il est aujourd’hui, vous sentez que c’est l’inverse qui se passe dans votre coeur à cet instant.
En gros : réveil toi mon kiki, on vient de te faire un croche patte au dessus d’une bouse…

C’est donc à cet instant qu’il va falloir faire appel au fin stratège qui vous habite !

rando inside, randonnée, partenaire
(source Flickr)

Les 8 façons « d’attirer » votre partenaire en randonnée :

1/ Trouvez une randonnée avec une récompense à l’arrivée

Parfois, un point de vue fantastique en guise de « cadeau » d’arrivée ne suffira pas à entraîner votre petit(e) rat des villes avec vous. Préférez une piste facile avec une arrivée plus épicée : une source chaude avec une bonne bière rafraîchit dans un torrent. Une cascade cachée pour une baignade en couple ou encore une très belle formation rocheuse afin de laisser l’esprits des marcheurs fatigués méditer en paix.
« Je vous fais confiance, vous allez bien lui trouver une récompense à la hauteur de votre amour ! » 

2/ Planifiez une chasse au trésor

Rechercher des espèces sauvages spécifiques, des oiseaux, la végétation et les formations géologiques le long du sentier peut motiver votre partenaire pour une randonnée. Le renforcement positif, comme un massage des pieds pour dix objets trouvés, aide toujours. Les nouvelles technologies peuvent vous aider dans les chasse au trésor. Geocaching peut être un moyen intéressant de tomber amoureux de la rando. Plus récemment, il y a Pokémon Go, certains entraîneurs dévoués seraient prêt à escalader des montagnes pour un monstre rare…
« Une chasse au trésor demande un peu de préparation en amont mais paie toujours, le jeu est toujours bien vécu, démenez-vous et faîtes preuve de créativité ! »

3/ Choisissez une destination significative

Votre partenaire est passionné(e) d’histoire ? N’hésitez pas à l’emmener sur des sentiers marqués par les dernières décennies, derniers siècles. Des gaulois aux pèlerins, de la 2 nd guerre dans les Ardennes au fameux chemin de Stevenson, le France ne manque pas d’Histoire. La marche devient l’outil et l’Histoire, une intention.
« Vous trouverez sans aucun problèmes de la documentation sur les randonnées traversant des zones ou parcours à haut intérêt historique. Certaines agences française, propose à l’heure actuelle ce genre de rando à thème ».

4/ Une rando luxueuse

Parfois, ça ne sera pas la randonnée en elle même qui posera problème : les nuits froides sous la tente, les orages, l’hygiène seront des arguments mis en avant.
Pas de panique, emmener votre partenaire en rando de luxe ! Choisissez un itinéraire facile et beau puis faites des arrêts dans des B&B, cabanes, yourtes. C’est sûr qu’un 5 étoiles avec restaurant et bain bouillonnant fera son effet…
« Comble du luxe, de nombreuses sociétés peuvent s’occuper du transport de vos sacs d’un point à un autre. »

rando inisde, randonnée, partenaire
Non mais là faut pas exagérer quand même !

5/ Devenez cuisinier(e) randonneur

Douceurs sucrées ou épicées ? Profitez de la marche pour lui remonter le moral en apportant avec vous quelques sucrerie ou spécialités qu’il ou elle aime. N’hésitez pas emporter son vin préféré pour le repas du soir. Votre expérience dans la confection d’un repas en pleine nature (avec les mets dont raffole votre partenaire) serviront à dé-diaboliser certains aspect de la rando et rassurera votre conjoint à coup sûr !
« Une truffe du Périgord ne pèse pas lourd, ne vous en privez pas ;-). »

6/ Soyez romantique

Adoucissez le côté parfois rude de la marche avec un peu de romantisme. Un bouquet, ou là encore sa bouteille de vin favorite. N’hésitez pas, il en faut peu parfois pour amener du romantisme. Un lever ou un coucher de soleil fonctionne toujours, notamment si au préalable vous avez pu trouver le site idéal. N’hésitez pas non plus à dormir dans des lieux insolite : une cabane dans un arbre, une crique déserté…là encore, vous allez devoir faire marcher votre tête pour lui trouver le petit quelque chose qui va faire la différence…
« Il n’y a pas besoin de vous ruiner pour faire plaisir. La simplicité est parfois bien plus payante, d’autant plus si vous n’attendez rien en retour… »

7/ Équipez le/la

Peut être que votre partenaire n’a pas l’équipement adequate ! Un vieux souvenir de randonnée avec des chaussures pas adaptées peut ne pas engager à pratiquer. Offrez lui un moment de shopping pour palier à cela. Chaussures respectant la morphologie du pied et procurant un bon maintient, une petite doudoune ou encore une veste de pluie de qualité ? Les idées ne manquent pas ! Evidemment, proposez lui d’aller tester tout cela sur le terrain par la suite…
« Choisissez un magasin de qualité dont les vendeur sont aussi des pratiquant, il sauront de quoi ils parlent. »

8/ Rencontrez-vous à mi-chemin

Si les points évoqués ci-dessus n’ont pas fonctionné, vous pouvez toujours lui proposer de vous retrouver à mi-chemin.
En effet, vous pouvez planifier votre rando de telle manière, que votre partenaire vous rejoindra pour ne faire que les sections les plus belles, les plus intéressantes. En choisissant cela il/elle peut faire partie intégrante de votre aventure en vous ravitaillant (et ainsi vous permettre de randonner léger), il/elle se sentira impliqué(e) et peut, par la suite, voir naître l’envie de vous accompagner pour votre prochaine balade.
« Evidemment, vous éviterez les frustrations et les reproches en évitant de le ou la forcer à vous suivre 😉 . Néanmoins, faire preuve d’écoute et de bienveillance sera toujours récompensé. »


D’autres articles qui pourraient vous plaire :

Imprimez gratuitement vos cartes de rando !

Marcher, le rituel du matin

5 conseils pour prévenir des ampoules.

Abonnez-vous et Téléchargez ma vidéo gratuite


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *