5 conseils pour prévenir des ampoules.

Les ampoules sont l’ennemi juré du randonneur. Parfois si petites et tellement douloureuses au point de nous forcer à stopper nos randonnées et, des fois, après seulement quelques heures de marche…

Ne vous y trompez pas, même un marcheur aguerri peut en voir naitre sur ses pieds. Les ampoules naissent principalement la première demi-journée de marche et il est indispensable de traiter le frottement dès que l’on s’en rend compte.

Le premier conseil réside dans le choix de vos chaussures. Les marques vous vantent les mérites du dernier modèles sortis en fanfare, feux d’artifice et autres awards mais ne vous y trompez pas, même si votre collègue de marche les a acheté et vous en tire les meilleurs éloges, il y a peu de chances pour qu’elles vous correspondent. Pourquoi ? Tout est question de morphologie de pieds. C’est simple, baladez vous sur la plage ou à la piscine et jetez discrètement un œil sur les pieds que vous allez croiser, (discrètement afin que vous ne passiez pas pour un fétichiste quelconque sauf si c’est là un de vos fantasmes…) vous découvrirez alors qu’il y a des différences importantes.

rando inside, randonnée, ampoules

1.

Le choix du chaussant est impératif et vous découvrirez non sans peine que le modèle qui vous faisait de l’œil à un chaussant beaucoup trop large (ou trop fin…). Il faut prendre le temps d’essayer et personne n’a à vous dire qu’elles vous vont bien, c’est vous qui êtes dedans. Essayez vos chaussures en fin de journée, vos pieds auront « gonflés » dans la journée et se rapprocheront donc en volume de ce qu’ils sont lors d’une randonnée. Choisissez une boutique  où les vendeurs sont des marcheurs qui connaissent très bien les modèles qu’ils ont en boutique et sauront déterminer quel type de chaussant correspond à votre morphologie de pieds.

2.

Rien n’y fait ! Vous sentez que vous êtes entre deux pointures sur le modèle de chaussures qui serait à même de répondre à votre morphologie de pieds (et en plus elles ont de la gueule !). Essayez donc une paire de chaussettes plus fine ou plus épaisse. Ou encore, dans le cas où elles seraient un poil grande, faite baisser le volume interne du chaussant en glissant sous la semelle de propreté, une petite semelle d’un ou deux millimètre que vous aurez confectionné dans un tissus solide (le must étant une vieille toile cirée).

Le top, est de vous faire thermoformé des semelles à votre pied. Certains magasins sérieux le proposent.

rando inside, randonnée, ampoules
semelle thermoformée

3.

On ne peut pas penser chaussures sans penser chaussettes. Il est très important d’éviter les chaussettes en coton qui  gardent l’humidité. C’est cette humidité qui est propice aux ampoules car elle ramollit la peau et la rend donc plus fragile. Préférez donc des chaussettes en synthétique de grande qualité (comme la marque Xsocks par exemple) qui évacue la transpiration de manière efficace. La laine est aussi un produit intéressant pour la sensation confortable qu’elle procure et pour certain modèle à construction sans bouclettes, évacue très bien la transpiration (j’utilise des chaussettes Teko). Et bien-sure, aérez vos pieds dès que vous le pouvez !

4.

Une bonne préparation est importante. N’hésitez pas à aller marcher dès que vous pouvez afin que la peau de vos pieds soit sollicitée. Si cela n’est pas possible, marchez pieds nus chez vous et un peu à l’extérieur (comme aller chercher le courrier dans votre boîte à lettres, ou vous promener dans votre jardin). N’hésitez pas non plus à utiliser de la crème Nok tous les jours et cela durant une semaine avant votre départ (utile en rando également sur un début d’ampoule). Sinon, utilisez en friction du jus de citron matin et soir ou encore une pierre d’Alun mouillée matin et soir également et ce, pendant un mois avant votre rando…

rando inside, randonnée, ampoules

5.

Prévenir c’est aussi penser à ce qui pourrait vous servir en cas de risque d’échauffement. Je vous parlais de la crème Nok qui est une valeur sûre mais vous pouvez également couvrir la zone sensible avec un morceau d’Elasto ou de Duct Tape. N’hésitez pas à emporter avec vous fil, aiguille pour percer une ampoule formée ou encore une ou deux Compeed au cas où…

N’oubliez pas que ce sont nos pieds qui nous relient au sol (ce qui n’est pas une mince affaire !), n’hésitez donc pas à en prendre soin minutieusement. Portez des chaussettes propres et sèches dès que vous le pouvez, laver vos pieds le soir, enlever toutes saletés qui engendreront un frottement accru (sable fin, poussières…).


Abonnez-vous et Téléchargez ma vidéo gratuite


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *